Informations sur la sécurité routière

USAGERS DE LA ROUTE VULNÉRABLES

Last Updated on 12 October 2021

Les piétons, les motocyclistes et les cyclistes sont considérés comme des usagers de la route vulnérables, car ils ne disposent pas de la coque de protection d'un véhicule en cas de collision.

Prévalence:

Au Canada, en 2019, la Base nationale de données sur les collisions (BNDC)[1]https://tc.canada.ca/fr/transport-routier/statistiques-donnees/statistiques-collisions-route-canada-2019 de Transports Canada, 31 % des décès causés par une collision étaient des usagers de la route vulnérables (18 % de piétons, 11 % de motocyclistes et 2 % de cyclistes). Entre 2008 et 2019, le nombre de décès des piétons a diminué de 17 %, le nombre de décès des motocyclistes a diminué de 1 % et celui de cyclistes de 11%.

Depuis 2016, il y a eu une forte augmentation de l'utilisation des dispositifs de mobilité (collectivement appelés « micro-mobilité ») tels que les vélos et les trottinettes électriques. Bien qu'il soit encore tôt dans la mise en œuvre des programmes de micro-mobilité partagée au Canada, les données préliminaires d'un projet pilote de deux ans dans la Ville de Calgary (Alberta) ont indiqué que pour les trottinettes électriques, un déplacement sur 1 500 a donné lieu à des visites à l'urgence et un déplacement sur 100 000 a nécessité une nuit à l'hôpital.

E-scooter

Source : Deux trottinettes, par City of Mississauga, 2021 (https://www.mississauga.ca/city-of-mississauga-news/news/get-up-to-speed-on-the-dos-and-donts-of-operating-your-e-scooter-in-mississauga/).
© 2021 par City of Mississauga.

Les directives pour une adaptation efficace des dispositifs de micro-mobilité peuvent être consultées ici :

Mesures préventives:

Pour réduire le nombre de décès et de blessures parmi les usagers de la route les plus vulnérables, une série de mesures préventives a été développée. Par exemple, les municipalités ont mis en place diverses mesures dans les zones résidentielles, notamment des dos d'âne, des rues plus étroites, des prolongements de trottoir, des limites de vitesse de 30 ou 40 km par heure dans les zones scolaires et les zones piétonnes et l'utilisation de radars automatiques. Aux intersections signalisées, des mesures de sécurité efficaces séparent les modes de transport dans le temps et dans l'espace grâce à des phases de virage à gauche protégées, à des intervalles pour piétons où les piétons traversent avant les véhicules et à des phases de signalisation distinctes pour les déplacements des cyclistes et des piétons.

Des informations détaillées sur les mesures préventives pour les usagers de la route vulnérables sont disponibles dans les publications et sites Web suivants :

Alors que l’approche systémique de la sécurité routière (ou l’approche du Système Sûr) encourage les améliorations de l’environnement bâti et de la conception des routes pour protéger les usagers de la route vulnérables, ces derniers peuvent également améliorer leur propre sécurité en adoptant des comportements de réduction des risques. Voici quelques exemples :

FAQ sur les usagers de la route vulnérables:

Quel pourcentage des décès sur la route au Canada sont des usagers de la route vulnérables (c.-à-d. des piétons, des cyclistes, des motocyclistes)?
En 2019, 31 % des décès étaient des usagers de la route vulnérables (18 % de piétons, 11 % de motocyclistes et 2 % de cyclistes).
Quelles mesures les municipalités ont-elles mises en place pour protéger les usagers de la route vulnérables dans les zones résidentielles ?
Les municipalités ont mis en place des mesures telles que des dos d’âne, des rues plus étroites, des prolongements de trottoir, des limites de vitesse de 30 ou 40 km par heure et des radars automatiques. Aux intersections signalisées, des mesures de sécurité efficaces consistent à séparer les modes de transport dans le temps et dans l’espace grâce à des phases de virage à gauche protégées, à des intervalles pour piétons où les piétons traversent avant les véhicules et à des phases de signalisation distinctes pour les déplacements des cyclistes et des piétons.
Comment les usagers vulnérables de la route peuvent-ils se protéger ?
Les piétons peuvent se protéger en respectant les feux de circulation, en établissant un contact visuel avec les conducteurs lorsqu’ils traversent devant les véhicules et en portant des vêtements de couleur claire avec des matériaux réfléchissants la nuit. Les cyclistes peuvent se protéger en utilisant un casque, en portant des vêtements de couleur claire avec des matériaux réfléchissants et en ayant des réflecteurs avant et arrière lorsqu’ils roulent la nuit. La loi oblige les motocyclistes à porter un casque homologué et à porter des vêtements de protection (p. ex., un manteau, un pantalon, des bottes et des gants).
Back to Road Safety Information