Webinar Series

Sécurité routière et véhicule autonome : le positionnement de la question en France

22 juillet 2020   |   Catégories : Webinar Series

Présentatrice

Bientôt disponible!

Titre de l'article

Sécurité routière et véhicule autonome : le positionnement de la question en France

Contexte ou historique

Cette communication propose d’analyser la position de la France face à l’introduction du véhicule autonome dans le système de transport, et d’identifier les dimensions en termes de sécurité routière dans lesquelles il s’inscrit.
En France, le système de transport est aujourd’hui le terrain d’une révolution technologique et industrielle aux appellations différentes : véhicule autonome, automatisé ou encore à délégation de conduite. Un véhicule autonome est un véhicule, qui une fois programmé, est capable de circuler avec moins ou sans intervention de ses utilisateurs. Cette nouvelle forme de mobilité qui se traduit par une absence partielle ou totale de l’intervention humaine est appelée : robomobilité. Elle constitue un enjeu majeur pour la sécurité routière.
Dans ce domaine, le véhicule autonome s’intègre dans un écosystème déjà très complexe qui fait intervenir un grand nombre d’acteurs publics, privés et de la société civile aux intérêts très différents.

Objectifs

La France est un pays historique de l’industrie automobile. Aujourd’hui, avec 4000 entreprises industrielles qui emploient 400 000 salariés et réalise 155 Md d’euro de chiffre d’affaires avec un volume d’exportations de 49 Md d’euro, la filière automobile est l’une des filières les plus importantes du pays. Cette recherche vise deux objectifs : 1- définir les dimensions dans lesquelles s’inscrit le véhicule autonome en France ; 2- Identifier la position française sur la question de l’introduction du véhicule autonome sur les routes.

Méthodologie

Ce travail repose sur une recherche documentaire et une approche discursive. Nous avons consulté un grand nombre de documents de nature institutionnelle, juridique, législative, scientifique. La communication s’appuiera sur les données obtenues dans le cadre de 1 année d’observation participante de réunions de groupe de travail, et d’atelier scientifiques, ainsi que sur des entretiens semi-directifs réalisés avec un échantillon représentatif des parties prenantes de la politique publique de sécurité routière en France. Cette approche discursive a permis à la fois de confirmer les premiers éléments d’interprétation issus de la recherche documentaire, mais aussi d’apporter des compléments utiles pour mener notre analyse.

Résultats

À l’heure actuelle, nous ne disposant pas de l’ensemble des résultats attendus pour cette recherche. La première investigation que nous avons menée a permis de rendre compte que : la robomobilité est un sujet complexe qui soulève des questions d’ordre technologique, économique, réglementaire et législatif et enfin sociétal.
Concernant le second objectif de recherche, les données sont en cours de traitement. Nous aurons les résultats très bientôt.

Discussions

Ce travail s’inscrit dans le cadre d’un travail doctoral concernant l’étude de l’influence de la robomobilité sur le système de gouvernance de la sécurité routière en France. Il doit donner lieu à un théorique du point de vue économique et de la politique publique.

Conclusions

Le véhicule autonome porte en lui de grands bouleversements de notre système de transport. Son adoption par les usagers dépend principalement de la façon dont ses enjeux seront considérés.