Ressources de sécurité

Les rappels de véhicules

Si vous possédez un véhicule, vous savez combien il importe de le garder en bon état. Vous faites en sorte d'ailleurs qu'il soit aussi sûr maintenant qu'il était à l'état neuf. Mais à bien y penser, un véhicule presque neuf, est-ce bien suffisant? Il peut arriver qu'un véhicule ait un vice de conception ou de construction. Ce défaut peut n'apparaître que bien des années après la vente du premier véhicule de série et représenter un grand danger pour le second propriétaire ou ceux qui suivront.

La Loi sur la sécurité des véhicules automobiles vous protège contre ce genre de danger. En effet, elle oblige le constructeur ou l'importateur d'aviser les propriétaires de véhicules (voitures, camions, autobus, remorques, motocyclettes, motoneiges) de tout défaut pouvant nuire à la sécurité.

Chaque année, quelque 800 000 véhicules automobiles sont rappelés en moyenne à cause d'un problème de sécurité. Lorsqu'il rappelle un véhicule, le constructeur doit informer les concessionnaires, le propriétaire de ce véhicule et Transports Canada de la nature de ce défaut et des mesures à prendre pour y remédier. Une fois informé, le concessionnaire doit corriger ce défaut conformément aux instructions du constructeur.

Vous pouvez rechercher dans la banque de données des rappels de véhicules à:

http://wwwapps.tc.gc.ca/Saf-Sec-Sur/7/VRDB-BDRV/search-recherche/menu.aspx?lang=fra

> Retour au Ressources de sécurité