Articles de recherche

(English) Work-related road crashes in Québec

Nom de fichier 6A-Sonia-Pignatelli.pdf
Taille du fichier 117 KB
Version 1
Date ajoutée 8 mai 2011
Téléchargé 4 times/fois
Catégorie 2011 CMRSC XXI Halifax
Tags Session 6A
Author/Auteur Sonia Pignatelli, François Bellavance, Patrice Duguay

Résumé

Les travailleurs indemnisés suite à un accident routier au travail représentent environ 1% de tous les travailleurs indemnisés par la Commission de la Santé et Sécurité au Travail du Québec (CSST). Toutefois, les décès reliés à un accident routier constituent entre 25% et 30% de tous les décès accidentels au travail et constituent ainsi la première cause de décès accidentels au travail. Un effort conjoint de la CSST et de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a permis la création d’une base de données de plus de 8000 sujets qui ont été indemnisés par la CSST à la suite d’un accident de la route au travail ayant eu lieu entre les années 2000 et 2008.

Des analyses de correspondances multiples et de regroupements ont permis d’identifier les six groupes d’accidents routiers au travail suivants: 1. Collisions impliquant deux véhicules dans une zone à faible vitesse (n=2429), 2. Collisions impliquant deux véhicules dans une zone à haute vitesse (n=2084), 3. Accidents impliquant un véhicule (n=2008), 4. Accidents sans victime apparente selon les rapports de police (n=1376), 5. Accidents avec piétons (n=520) et 6. Collisions dans un environnement forestier (n=183). Parmi les caractéristiques et facteurs de risques qui distinguent ces groupes, nous retrouvons le type de véhicule, la limite de vitesse autorisée, l’environnement, la saison et les conditions météorologiques, la sévérité et la région anatomique des blessures, la cause probable de l’accident, le genre d’accident, l’aspect de la chaussée, le secteur d’activités principales de l’employeur, l’heure de l’accident et le sexe du travailleur. Il y a aussi des différences significatives entre les groupes en ce qui a trait au nombre de jours d’indemnisation et au montant total des prestations.

La prévention des accidents routiers au travail représente un défi pour la CSST. Les résultats de cette étude contribuent à une meilleure compréhension de la problématique et fournissent de l’information utile pour développer des programmes de prévention adaptés aux spécificités de chacun des groupes d’accidents routiers au travail identifiés.

Sonia Pignatelli, François Bellavance, Patrice Duguay