Articles de recherche

(English) Whiplash Prevention Campaign Initiative: Further Development and Implementation of an Observational Study Protocol for Assessing Proper Head Restraint Use

Nom de fichier FINAL-PAPER-39.docx
Taille du fichier 805 KB
Version 1
Date ajoutée 10 juin 2012
Téléchargé 3 times/fois
Catégorie 2012 CMRSC XXII Banff
Tags Session 4C
Author/Auteur Douglas P. Romilly, Harry Luk, Michael Chien, Kimmy Poon, Marc White, Ediriweera Desapriya

Résumé

Objectif : L'entorse cervicale, un type de blessure qui survient principalement lors d'un impact arrière, constitue un coût social et économique majeur pour la société, avec environ 2 milliards $ / année au Canada seulement, y compris la douleur et la souffrance, les soins de santé, la perte de productivité, les coûts d'assurance et les frais légaux. Un facteur important dans la réduction de l'entorse cervicale est le bon positionnement de l'appuie-tête par rapport à la tête de l'occupant assis au moment de la collision. En 2002, le Bureau d'assurance du Canada (BAC) a mené une étude observationnelle de l'utilisation appropriée des appuis-tête qui a révélé qu'en moyenne 86% des conducteurs de véhicules canadiens avaient leurs appuis-tête placés de façon "médiocre", de telle sorte qu'ils procureraient pas une protection adéquate lors d'un impact arrière.

Méthodes : Ce "manque de bon positionnement des appuis-tête" par les utilisateurs de véhicules canadiens et les conséquences qui en résultent pour la société a initié un projet parrainé par AUTO21 NCE pour réduire les blessures d'entorse cervicale suite à des collisions arrière. Les initiatives découlant de ce projet de recherche incluent: (a) le développement de méthodes d'études observationnelles améliorées (et moins subjectives) pour évaluer l'état actuel d'utilisation des appuis-tête en fonction du système de notation de l'Insurance Institute of Highway Safety (IIHS), (b) la création de stratégies de marketing social pour améliorer la sensibilisation à la sécurité des véhicules et améliorer la connaissance du public par rapport au positionnement des appuis- tête et systèmes de sécurité des véhicules, (c) le développement d'un portail web pour fournir un accès amélioré à l'information pertinente liée à la sécurité des véhicule pour les acheteurs potentiels de véhicules usagés et neufs, et (d) le développement d'une gamme de système de nouvelles technologies d'atténuation de l'entorse cervicale (whiplash mitigation system - WMS) pour incorporation aux futurs véhicules. Ce document se concentre sur la description du développement et de la mise en œuvre des protocoles et des outils personnalisés améliorés utilisés dans les méthodes récemment développées d'études observationnelles pour évaluer l'utilisation des appuis-tête dans les véhicules de passagers sur les voies publiques, c'est-à-dire poursuivre sur le travail initial précédente rapporté au CMRSC XXI.

Résultats : La méthodologie d'étude observationnelle (après validation) a été mise en œuvre à une série de sites à proximité des intersections à travers la région du Grand Vancouver, produisant ainsi un vaste ensemble de données d'images de position d'appuis-tête. Les images recueillies de véhicules de tourisme et des occupants ont été analysées par ordinateur à l'aide d'un logiciel développé sur mesure pour fournir une évaluation quantifiée de la position de l'appuie-tête en fonction du système de notation de l'IIHS (c.-à-d: Bon, Acceptable, Marginal, Faible). Les résultats indiquent qu'environ la moitié des conducteurs ont leur appuie-tête correctement positionné (notation IIHS: Bon) et les deux tiers avaient leur appuie-tête correctement positionné (notation IIHS: Adéquat ou Bon). Ces résultats fournissent une estimation plus précise du taux actuel d'utilisation appropriée des appuis-tête dans cette région. Les résultats sont exprimés à la fois par type de zone, de véhicule et de position de l'occupant (conducteur / passager) afin de mieux comprendre les tendances dans les résultats et d'identifier les domaines nécessitant une attention supplémentaire.

Conclusions : Il y a eu une augmentation substantielle du taux d'utilisation appropriée des appuis-tête depuis l'étude BAC de 2002. Bien que ce changement représente une amélioration significative versus les résultats du BAC, il y a encore beaucoup de travail à faire avant que nous obtenions des taux d'utilisation souhaités équivalents à celui des ceintures de sécurité - un dispositif de sécurité tout aussi important pour réduire les blessures lors de collisions frontales.

Douglas P. Romilly, Harry Luk, Michael Chien, Kimmy Poon, Marc White, Ediriweera Desapriya