Articles de recherche

(English) The Characteristics of Youth Passengers of Impaired Drivers

Nom de fichier 5A-Beirness-FP.docx
Taille du fichier 67 KB
Version 1
Date ajoutée 29 juillet 2015
Téléchargé 1 time/fois
Catégorie 2015 ACPSER XXV Ottawa
Tags Research and Evaluation, Session 5A
Author/Auteur Douglas J. Beirness, Amy Porath-Waller
Stream/Volet Research and Evaluation

Résumé

Les accidents de véhicule à moteur sont la principale cause de décès chez les jeunes Canadiens et la consommation d’alcool et de drogues est impliquée dans une forte proportion de ces accidents. Les dangers de l'alcool et de la drogue touchent bien sûr les conducteurs, mais aussi les passagers. Les jeunes de 16 à 24 ans sont trois fois plus susceptibles de monter à bord d’un véhicule conduit par une personne ayant les facultés affaiblies que de prendre le volant après avoir pris de l’alcool ou de la drogue. Les passagers d’un conducteur ayant les facultés affaiblies peuvent même augmenter le risque d’un accident de la route, soit en déconcentrant le conducteur, soit en l’incitant à adopter des comportements à risque, surtout si les passagers ont eux aussi consommé de l’alcool ou de la drogue. L'analyse de la documentation sur les jeunes passagers de véhicules avec un conducteur ayant consommé de l’alcool ou de la drogue révèle des caractéristiques communes chez les jeunes passagers et les jeunes conducteurs ayant consommé de l’alcool ou de la drogue. Parmi les facteurs de risque, il y a plusieurs caractéristiques démographiques, psychosociales et comportementales, dont un statut socio économique plus faible, un degré plus élevé de prise de risque, l’influence des pairs et des parents, l’initiation précoce à la consommation d’alcool et de drogues, et l’adoption d’autres comportements déviants. Cela souligne le fait que les jeunes ne font pas nécessairement de bons choix en matière de transport en tant que passager ou conducteur, ce qui met en relief la pertinence de programmes de sensibilisation et d'éducation du public avançant l’idée qu’une conduite sécuritaire est autant l’affaire des conducteurs que des passagers.