Articles de recherche

(English) Severity Analysis of Run-Off-Road Crashes in the Rural Highways of Alberta, Canada

Nom de fichier cmrsc19_9.pdf
Taille du fichier 358 KB
Version 1
Date ajoutée 7 juin 2009
Téléchargé 2 times/fois
Catégorie 2009–CCMSR–XIX–Saskatoon
Tags Session 4B
Author/Auteur Upal Barua, Richard Tay

Résumé

Les accidents « quitter-la-route » constituent une part considérable des accidents sévères au Canada, surtout en lieu rurale. Néanmoins, il n’y a pas beaucoup de recherches qui ont examiné les facteurs qui contribuent aux nombres ou à la gravité des « quitter-la-route » accidents au Canada. Pour cette étude, un modèle probit a été appliqué sur un prélèvement de données dans les accidents « quitter-la-route » sur les routes en Alberta. Les résultats du modèle démontrent que les accidents « quitter-la-route » sont plus graves pendant l’été que l’hiver. De plus, la gravité des accidents a tendance à augmenter quand l’accident se produit sur une route courbé, aux intersections, dans le noir ou dans l’obscurité ou quand l’accident s’implique une voiture, une camionnette, un motocycle, une conductrice ou un conducteur plus âgé. La gravité des accidents « quitter-la-route » a tendance à augmenter lors que l’accident implique une auto qui a été renversée. Par ailleurs, la gravité des accidents « quitter-la-route » sont inférieurs aux endroits avec plus de largeur de surface, un accotement à l’extérieur ou un volume de circulation. La gravité est aussi inférieure quand la route est pluvieuse ou enneigé et pendant les conditions de pluie et de neige. Les ingénieurs de transport et d’autres professionnels qui misent la sécurité des routes devraient cibler ces facteurs dans leurs efforts à réduire et à atténuer les accidents « quitter-la-route » graves.

Upal Barua, Richard Tay