Articles de recherche

(English) Promoting Safe Use of Roads and Pathways for Active Transportation - A Review of Canadian Promising Practices

Nom de fichier 3A.-Lovegrove_FP_Promoting-Safe-Use-of-Roads-and-Pathways-for-Active-Transportation.pdf
Taille du fichier 295 KB
Version 1
Date ajoutée 16 juin 2014
Téléchargé 8 times/fois
Catégorie 2014 CMRSC XXIV Vancouver
Tags Research and Evaluation, Session 3A
Author/Auteur Snigdha Mothukuri, Gord Lovegrove
Stream/Volet Research and Evaluation

Résumé

Les gouvernements à tous les niveaux dans le monde entier sont la promotion transport actif (À
- marche à pied, vélo) à la poursuite de socialement, écologiquement et économiquement le
développement durable des collectivités. Toutefois, en plus d'utiliser simultanément les moyens
de transport viables par différents groupes d'utilisateurs (p. ex., enfants, jeunes, adultes,
personnes âgées), il existe une préoccupation concernant une contre-productive augmentation
du risque de conflits et de blessures. Dans le même sens beaucoup de petites, moyennes et
grandes municipalités canadiennes sont la promotion proactive de modes de vie plus actifs et
de transport pour réduire l'obésité, la réduction des gaz à effet de serre pour réduire les coûts
d'énergie et d'atténuer les effets des changements climatiques et faire face aux énormes coûts
économiques de l'utilisateur de blessures et de décès. Avec l'intention d'analyser et de
promouvoir la sécurité des usagers (aka les usagers de la route vulnérables - (VRU), cette
étude a été réalisée sur l'utilisation en toute sécurité des routes et des sentiers pour AT,
parrainé par l'Agence de santé publique du Canada en 2012.
Ce document aborde les détails et les résultats de cette étude axée principalement sur la façon
dont les décideurs des collectivités peuvent mieux éduquer, engager et protéger VRU informelle
aide passive, outils d'éducation. Il avait trois objectifs principaux, et tout d'abord de procéder à
un examen complet des sources pertinentes pour identifier canadiennes prometteuses
pratiques promouvoir une utilisation sûre par VRU. Deuxième était d'identifier, informel passive
à l'éducation en matière de sécurité et les programmes d'application. Objectif final était
d'assimiler toutes les données collectées dans un ensemble cohérent rapport final, qui sera
d'intérêt communautaire pour les décideurs comme conseillers, les planificateurs, les ingénieurs
praticiens de la santé publique, et d'autres acteurs de la sécurité routière.
Cette étude employées une procédure accélérée, plein-échantillonnage de la population
effectué en trois parties. Premièrement, l'information primaire sources ont été identifiées via site
web analyse de près de 300 communautés canadiennes et revue de la littérature. Deuxièmement,
les informateurs clés ont été interviewés dans une vaste gamme de communautés et
d'organisations de partout au Canada. Enfin, une boîte à outils nationaux a été assemblé de
informelles prometteuses, passive de stratégies éducatives, augmentée par la littérature
internationale à des fins de comparaison.
De nombreuses possibilités prometteuses de pratiques de sécurité ont été identifiés par les
représentants des collectivités canadiennes, mais fondé sur la science suivi n'était pas
largement utilisés. Les futures recherches devraient être effectuées à l'aide observé facteurs
critiques de succès de l'informel identifiés, passive à l'éducation en matière de sécurité et les
programmes d'application pour valider leur importance et de leur influence au succès du
programme. Pour augmenter l'efficacité des pratiques prometteuses et budgétisation réaliste
s'élève, à l'avenir, la recherche devrait aborder l'a identifié l'absence de contrôle des coûts.