Articles de recherche

(English) Preventing street racing: Should we concentrate on changing the driver or the car?

Nom de fichier Smart.pdf
Taille du fichier 83 KB
Version 1
Date ajoutée 6 juin 2010
Téléchargé 1 time/fois
Catégorie 2010 CMRSC XX Niagara
Tags Session 6B
Author/Auteur Reginald G. Smart, Robert E. Mann, Gina Stoduto and Evelyn Vingilis

Résumé

On note une grande préoccupation dans le public au sujet des courses de rue, expression qui désigne les courses improvisées entre conducteurs, les « rendez-vous » illégaux de coureurs, ou même les « essais » effectués par un conducteur poussant son véhicule à ses limites dans les rues d’une ville. Ce délit est courant en Ontario, où 8 459 accusations de course de rue ont été déposées un an après l’adoption d’une loi visant à sanctionner ces agissements. Le présent rapport examine ce qui peut être fait pour prévenir les courses de rue, actes dangereux et illicites. Il porte à la fois sur les mesures qui peuvent être prises à l’égard des conducteurs et sur les modifications qui peuvent être apportées aux véhicules pour prévenir les courses de rue. Les interventions axées sur les facteurs humains, notamment sur l’éducation, se sont révélées peu efficaces. Les stratégies qui font appel à la loi ont davantage de succès. Il existe une relation entre les courses de rue et la conduite dangereuse, la conduite en état d’ébriété et le non-respect des feux rouges. C’est pourquoi les interventions doivent cibler non seulement les adeptes de courses de rue, mais aussi les conducteurs agressifs et les conducteurs ivres. Les divers systèmes de surveillance pour parents, p. ex., les systèmes GPS, les systèmes de pistage en temps réel et les programmes de boîtes noires qui enregistrent la vitesse, pourraient servir à identifier les conducteurs qui font des courses. On peut aussi penser à des modifications aux véhicules qui pourraient prévenir les courses de rue. Ainsi, les voitures pourraient être équipées d’un moteur plus petit, d’un limiteur d’accélération ou d’un régulateur de régime de moteur, comme le sont la plupart des camions. On peut aussi penser à divers outils comme les systèmes d’adaptation intelligente de la vitesse (ISA), les panneaux d’affichage dynamique de la vitesse, la régulation adaptative de la vitesse, les régulateurs de vitesse des véhicules et d’autres dispositifs novateurs. Le rapport examine le potentiel de prévention de ces stratégies, de même que leur faisabilité et les problèmes qu’elles peuvent poser.

Reginald G. Smart, Robert E. Mann, Gina Stoduto and Evelyn Vingilis