Articles de recherche

(English) Opinions, attitudes and driving experiences of car and racing "enthusiasts": Results of the Ontario car and racing club survey

Nom de fichier 7A-Evelyn-Vingilis.pdf
Taille du fichier 180 KB
Version 1
Date ajoutée 8 mai 2011
Téléchargé 3 times/fois
Catégorie 2011 CMRSC XXI Halifax
Tags Session 7A
Author/Auteur Evelyn Vingilis, Jane Seeley, William Newby, David Wiesenthal, Christine M. Wickens, Robert Mann, Peter Fischer, Nerida Leal, Ward Vanlaar

Résumé

Au cours des dernières années, les passionnés de voitures ont utilisé de plus en plus le club de partage de voitures ainsi que les forums et sites Web sur les courses afin d’obtenir les nouvelles et d’accéder au salon de clavardage et au tableau de messages liés aux courses et aux clubs partage de voitures. Aucune recherche nord-américaine ne s’est cependant penchée sur les opinions et les expériences de conduite des passionnés de voitures et de courses. La présente étude visait à examiner les opinions et les expériences des membres de clubs de partage de voitures qui sont connexes à divers aspects de la conduite, de la sécurité routière et des lois régissant la circulation routière, notamment les courses de rue. Un questionnaire sur le Web (Survey Monkey) qui est principalement basé sur des questions ou des instruments validés provenant d’autres sondages a été élaboré en utilisant la méthode du groupe d’experts. Le questionnaire incluait ce qui suit : 1) les préoccupations des conducteurs liées aux questions et dispositions législatives sur la sécurité routière; 2) les attitudes à l’égard de diverses activités de conduite; 3) les activités en temps libre, y compris les activités de club; 4) les expériences de conduite, y compris les infractions et les accidents et 5) les questions socio-démographiques. Le sondage a fait l’objet d’une mise à l’essai au préalable. Des lettres d’information ont été envoyées par courriel aux clubs de partage de voitures et aux forums situés dans le sud de l’Ontario qui figuraient dans une liste. On invitait les participants de club de partage de voitures à répondre au questionnaire. Ce sondage a révélé que les membres de programmes de partage de voitures avaient des inquiétudes semblables en ce qui concerne diverses questions de sécurité routière liées aux échantillons de conducteurs canadiens, bien qu’un petit pourcentage de membres de clubs de partage de voitures s’inquiétaient de l’excès de vitesse. Les opinions des membres de clubs de partage de voitures variaient en ce qui concerne les dispositions législatives de l’Ontario sur les coureurs automobiles, les acrobaties sur route et les conducteurs agressifs. Les personnes interrogées étaient davantage d’accord avec les nouvelles infractions, telles que le conducteur qui n’est pas assis au volant, une personne dans le coffre arrière ou la conduite le plus près possible d’un autre véhicule, d’un piéton ou d’un objet sur l’autoroute ou à proximité de cette dernière sans aucun motif. La majorité était en désaccord avec les pouvoirs accordés aux agents de police qui leur permettent de saisir le véhicule et de suspendre immédiatement le permis de conduire. Environ trois quarts des personnes interrogées n’ont pas été impliqués dans un accident ou n’ont pas été arrêtés par un agent de police pour des infractions au Code de la route au cours des cinq dernières années. L’infraction la plus fréquente commise par les personnes arrêtées était l’excès de vitesse. Cette étude est la première au Canada qui se penche sur les opinions et les expériences des membres de clubs de partage de voitures qui sont connexes à divers aspects de la conduite, de la sécurité routière et des lois régissant la circulation routière. Compte tenu de l’omniprésence de club de partage de voitures et de forums au Canada, un aperçu des opinions et des pratiques des membres permet de fournir des renseignements importants aux chercheurs en sécurité routière.

Evelyn Vingilis, Jane Seeley, William Newby, David Wiesenthal, Christine M. Wickens, Robert Mann, Peter Fischer, Nerida Leal, Ward Vanlaar