Articles de recherche

(English) Novice learner driver perceptions of the efficiency of driving simulator-based training in Quebec

Nom de fichier 36.pdf
Taille du fichier 137 KB
Version 1
Date ajoutée 26 mai 2013
Téléchargé 3 times/fois
Catégorie 2013 CMRSC XXIII Montréal
Tags Session 4B
Author/Auteur Pierro Hirsch, François Bellavance

Résumé

La surreprésentation des nouveaux conducteurs adolescents dans les accidents de la route est un phénomène robuste bien documenté dans la littérature. Les cours de conduite sont populaires mais controversés dans le sens où ils n’ont pas vraiment démontré d’effet bénéfique sur la sécurité routière. Dans le domaine de l'aviation, la formation virtuelle sur simulateur de vol s'est avérée très efficace pour améliorer la formation des pilotes. La baisse des coûts et l'augmentation de la qualité des simulateurs rendent possible la formation sur simulateur de conduite automobile pour les nouveaux conducteurs. En 2010, une étude a été lancée pour évaluer le transfert des apprentissages faits sur simulateur à la conduite sur route. Pour cette étude, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) permet aux écoles de conduite participantes d’utiliser le simulateur de conduite en remplacement d’une partie de la formation pratique sur route ; une heure de formation sur simulateur peut remplacer une heure de conduite sur route jusqu’à un maximum de six heures sur les 15 heures de formation pratique requises dans le cours de conduite obligatoire. Les résultats finaux de cette étude sont attendus en décembre 2015 et porteront sur les deux principales questions de recherche suivantes : comparé au cours de conduite avec formation pratique uniquement sur route, est-ce que les nouveaux conducteurs adolescents qui auront reçu une partie de leur formation pratique sur simulateur apprennent les habiletés de conduite avec une efficacité égale ou supérieure? Est-ce qu’une partie de la formation pratique sur simulateur améliore l’aspect sécurité des jeunes conducteurs? Cet article présente les résultats des données des questionnaires sur la formation pratique sur simulateur des premiers participants qui ont complété le cours de conduite avec au moins une heure sur simulateur. Les questions ont trait à (1) la perception des apprentis conducteurs de la formation reçue sur simulateur en termes d’acceptabilité et d’efficacité comparativement avec la formation pratique sur route, et (2) la perception des formateurs sur les compétences de conduite de leurs élèves. Dans l’ensemble, les résultats indiquent que l’expérience de la formation sur simulateur est favorablement perçue par les participants; ils évaluent la formation sur simulateur plus ou aussi efficace pour apprendre 14 habilités spécifiques requises pour la conduite sur les 15 présentées; et les évaluations des compétences des élèves par les formateurs sont élevées.

Pierro Hirsch, François Bellavance