Articles de recherche

(English) Implications of Stagnant Reporting Thresholds for Motor Vehicle Collisions

Nom de fichier 3B-Trevor-Hanson.pdf
Taille du fichier 84 KB
Version 1
Date ajoutée 8 mai 2011
Téléchargé 3 times/fois
Catégorie 2011 CMRSC XXI Halifax
Tags Session 3B
Author/Auteur Trevor R. Hanson, James S. Christie, Eric D. Hildebrand

Résumé

Chaque province et territoire du Canada a des lois exigeant la déclaration des collisions de véhicules aux organismes d'application de la loi quand il ya eu une blessure, décès ou dommages à la propriété d'une mesure précisée. Dans la plupart des juridictions, y compris le Nouveau-Brunswick, le seuil défini pour les accidents avec dommages matériels seulement (DMS) est de 1000$ de dommages collision totale, mais le Conseil Canadien des Administrateurs en Transport Motorisé (CCATM) a récemment approuvé de passer à un seuil défini de 2000$ pour des inclusions de collisions DMS dans la Base nationale de données sur les collisions. Le seuil de déclaration des collisions a été réglée pour la dernière au Nouveau- Brunswick en 1993 (contre 400$ en place depuis 1980). Ce document explore l'impact du seuil de déclaration de 1000$ statique sur l'inclusion de collisions dans la nouvelle base de données de collision-Brunswick de 1994 à 2008 en termes de dollars courants et constants (1994), ainsi que les implications de la disponibilité de données sur les collisions dans le déplacement à un seuil de 2,000$ ou 4,000$. Les recommandations comprennent élaborer un système uniforme, des critères objectifs pour évaluer la sévérité des accidents avec DMS.

Trevor R. Hanson, James S. Christie, Eric D. Hildebrand