Articles de recherche

(English) Failure mechanisms of energy absorbing guardrail terminals

Nom de fichier 7A_Hildebrand.pdf
Taille du fichier 2 MB
Version 1
Date ajoutée 9 juin 2015
Téléchargé 10 times/fois
Catégorie 2015 ACPSER XXV Ottawa
Tags Research and Evaluation, Session 7A
Stream/Volet Research and Evaluation
Author/Auteur Eric D. Hildebrand, Ryan W. Esligar

Résumé

Aux États-Unis, une poursuite s’est récemment soldée par un règlement exigeant de Trinity Industries
Inc. qu’il verse 175 million $ en dédommagements en lien avec la glissière de sécurité ET-Plus. Ce
système, produit par la compagnie, a pour principale caractéristique d’absorber l’énergie lors d’une
collision. Cette poursuite a mis l’attention sur la capacité réelle de la glissière ET-Plus à satisfaire les
exigences de sécurité, pourtant rencontrées, à l’égard des normes émises par la Federal Highway
Administration (FHWA) des États-Unis. Depuis, plusieurs États américains et provinces canadiennes
ont suspendu l’utilisation de la glissière ET-Plus, en attendant les résultats de tests supplémentaires
effectués par l’organisme réglementaire.
Cette étude présente une analyse de performance de la glissière ET-Plus, à partir d’un échantillon de
25 collisions, survenues à haute vitesse observées et dans des conditions réelles, au cours d’une
période de 5 ans. La reconstruction de l’accident et une analyse poussée ont permis d’identifier des
faiblesses associés aux mécanismes du système de glissières. Les résultats indiquent que dans les
collisions dont le pattern correspond à ceux testés par la FHWA, les conséquences négatives sont

souvent évitées. Toutefois, la configuration de la plupart des collisions étudiées ne correspondent pas
à celles testées par la FHWA. Le résultat est une mauvaise performance globale du système. Sur un
total de 25 cas, 14 ont mis en évidence des effets pervers ou indésirables associés aux glissières,
dont l’intrusion ou la pénétration du véhicule, le capotage, la déflection du véhicule vers la voie
contigüe et l’incapacité de l’ET-Plus à bloquer le véhicule lorsqu’il heurte la glissière de côté. Même si
les résultats démontrent que l’ET-Plus a absorbé en moyenne 52 % de l’énergie déployée lors d’une
collision, la performance globale du système soulève des questions, à savoir si des systèmes
alternatifs (incluant la non-absorption de l’énergie) pourraient s’avérer plus rentables.