Articles de recherche

(English) Ejections and Fatalities in Single-Vehicle Rollover Crashes: A Question of Restraint

Nom de fichier 4B-German.pdf
Taille du fichier 946 KB
Version 1
Date ajoutée 29 juillet 2015
Téléchargé 3 times/fois
Catégorie 2015 ACPSER XXV Ottawa
Tags Research and Evaluation, Session 4B
Author/Auteur Alan German, Priya Prasad, Jean-Louis Comeau
Stream/Volet Research and Evaluation

Résumé

Ces dernières années, grâce à des initiatives comme Plan Stratégique Vision 2010 et le Programme canadien sur la protection des occupants, le Canada a observé une réduction des victimes de collisions automobiles. En fait, les plus récentes statistiques sur les collisions (2012) montrent le taux le plus bas d'accidents mortels sur les routes du pays depuis presque 60 ans. En outre, les sondages les plus récents sur le port de la ceinture de sécurité, menés en 2009-2010, montrent que les Canadiens attachent plus que jamais leur ceinture de sécurité, avec un taux global de port de la ceinture de plus de 95 %. Malgré ces indications très encourageantes, le pourcentage des occupants de véhicule qui sont blessés mortellement parce qu'ils ne portent pas leur ceinture reste à un taux élevé inacceptable : plus de 35 %. Ce problème est particulièrement présent dans le cas du capotage d'un véhicule. Ce genre d'accident se produit fréquemment à la suite de la perte de contrôle de direction de la part du conducteur. Le véhicule fait alors une embardée et un ou plusieurs tonneaux, accident qui est souvent bénin. Les occupants qui portent la ceinture sont généralement retenus à l'intérieur du véhicule et s’en sortent presque indemnes. Cependant, ce n'est pas le cas de ceux qui ne portent pas leur ceinture car ils risquent d'être éjectés du véhicule, ce qui peut entraîner une blessure grave ou mortelle. La présente étude examine cette dernière question, tant dans la perspective des statistiques nationales sur les accidents que des résultats d'une série d'enquêtes approfondies sur les accidents mortels.