Articles de recherche

(English) Driver Anger on the Information Superhighway

Nom de fichier 7A-Christine-M.-Wickens.pdf
Taille du fichier 106 KB
Version 1
Date ajoutée 8 mai 2011
Téléchargé 3 times/fois
Catégorie 2011 CMRSC XXI Halifax
Tags Session 7A
Author/Auteur Christine M. Wickens, David L. Wiesenthal, Ashley Hall, James Roseborough

Résumé

Ces dernières années, plusieurs sites Web ont vu le jour, où les conducteurs peuvent afficher leurs plaintes au sujet d’autres automobilistes. Les conducteurs sont invités à décrire le comportement agressif dont ils ont été la cible et à identifier le conducteur responsable par le type et la couleur du véhicule, et le numéro de plaque minéralogique. Certains sites demandent aussi aux conducteurs d’indiquer l’endroit, ainsi que la date et l’heure exactes, où l’incident a eu lieu. Ce rapport est une analyse du contenu des plaintes affichées sur le site RoadRagers.com entre 1999 et 2007 (N = 5624). Un schéma de codage élaboré pour évaluer les plaintes soumises à la Police provinciale de l’Ontario (OPP) [1] et modifié pour convenir au nouvel ensemble de données. L’objectivité inter-codeurs du schéma de codage élaboré après avoir appliqué aux plaintes de site a été tres bien (kappa = 0,85). Les types de plaintes le plus fréquemment exprimées par les conducteurs a été la voie d’entrecroisement, l’excès de vitesse, l’affiche perçu de l'hostilité, et le talonnage. Des rapports ont été plus fréquentes en semaine et pendant les heures de pointe du matin et après-midi. La présente étude a confirmé les conclusions de l'analyse des rapports à la OPP, mais les différences possibles dans l'échantillon et la méthode de collecte de données a produit des différences dans les résultats. La valeur des sites pour des plaintes de conducteurs comme une source de données sera discutée.

 Christine M. Wickens, David L. Wiesenthal, Ashley Hall, James Roseborough