Articles de recherche

(English) Canadian legislative approaches to discourage distracted driving

Nom de fichier Harbluk.pdf
Taille du fichier 118 KB
Version 1
Date ajoutée 6 juin 2010
Téléchargé 2 times/fois
Catégorie 2010 CMRSC XX Niagara
Tags Session 2B
Author/Auteur Joanne L. Harbluk, Meghan Provost, Paul Boase, Peter C. Burns

Résumé

Au cours de la dernière année, les Canadiens ont été témoins de plusieurs activités législatives qui visaient à examiner les préoccupations en matière de sécurité liées aux distractions au volant. En date de mars 2010, plus de 90 % des titulaires de permis de conduire sont touchés par les dispositions législatives sur les distractions dans leur propre province ou territoire. Dans le présent document, nous fournissons un aperçu de l’état actuel des dispositions législatives sur les distractions au Canada. Cette situation continue d’évoluer, mais en ce moment, cet aperçu se veut un exercice précieux en raison du progrès accompli récemment dans ce secteur. Les stratégies en matière de dispositions législatives sur les distractions au volant ne sont pas uniformes au Canada. Elles présentent différents paramètres, tels que le volet technologique (les téléphones cellulaires ou une vaste gamme de technologies/d’activités), les méthodes d’interaction avec les technologies (avec mains ou mains libres), les utilisateurs ciblés (p. ex. conducteurs débutants, conducteurs professionnels) et les sortes de pénalités imposées. En raison de plusieurs nouvelles situations, de nombreux changements se sont opérés dans les technologies elles-mêmes ainsi que dans les sortes d’actions accomplies par les conducteurs. Par exemple, les lois mises en vigueur à l’origine qui visaient l’utilisation du téléphone cellulaire ont été élaborées sans pouvoir prédire la popularité des messages textes, des systèmes de positionnement global (GPS) portatifs ou de l’explosion des logiciels disponibles pour les téléphones intelligents. Le présent document nous permet d’examiner les similarités et les différences entre les dispositions législatives sur les distractions parmi les provinces ou les territoires du Canada. Il donne également un survol des dispositions législatives internationales et de l’efficacité démontrée de diverses stratégies. Finalement, un aperçu des nouvelles tendances liées aux technologies de véhicules ainsi qu’une réflexion sur les conséquences liées à la distraction des conducteurs seront fournis.

Joanne L. Harbluk, Meghan Provost, Paul Boase and Peter C. Burns