Articles de recherche

(English) Assessment of a Child Passenger Safety Program

Nom de fichier 18.pdf
Taille du fichier 188 KB
Version 1
Date ajoutée 26 mai 2013
Téléchargé 4 times/fois
Catégorie 2013 CMRSC XXIII Montréal
Tags Session 4B
Author/Auteur Ian Pike, Edi Desapriya, Kate Turcotte, Noreen Agrey, Shannon Ell, Kelly Froehlich, Michele Cairns, Kealee Playford

Résumé

Malgré une augmentation significative de l'utilisation des sièges pour enfants, beaucoup d'enfants ne sont toujours pas correctement retenus. Le modèle de la Saskatchewan pour aborder la sécurité des enfants en voiture se compose principalement d'une éducation des parents et des tuteurs par le biais de la formation de techniciens certifiés pour l’installation de sièges pour enfants; cliniques d’installation de siège pour enfants ; la distribution de ressources éducatives complémentaires et la distribution de sièges pours enfants ; et l'application des lois sur les sièges pour enfants. Cette évaluation visait à déterminer si le modèle de la Saskatchewan se comparait aux bonnes pratiques internationales ; que l’augmentation de l’utilisation générale des sièges pour enfants et que leurs installations soient conformes ; que la démographie des parents et des soignants impliqués dans les interventions correspondent à la démographie de la population de la Saskatchewan ; qu’il existe des segments de la population de la Saskatchewan qui ont été oublié ; et qu’il existe une correspondance entre les parents et les tuteurs ciblés par le programme et les enfants blessés lors de collisions de véhicules motorisés en Saskatchewan. Ces questions de recherche ont été adressées par l'intermédiaire d’une revue systématique ; un sondage, sur les abords de la route, sur les sièges pour enfants et des inspections dans des stationnements ; une enquête lors des cliniques de siège pour enfants ; et une analyse secondaire des données de la Saskatchewan Traffic Accident Information System (TAIS). Dans l'ensemble, l’utilisation des sièges pour enfants en Saskatchewan est élevée et en général, les sièges sont utilisés correctement. Une exception à cette règle est la faible utilisation des sièges d'appoint chez les enfants âgés de 5 à 9 ans. La mauvaise utilisation des sièges diminue chez les enfants blessés lors de collisions. Les familles de faible statut socio-économique, les autochtones et les familles immigrantes requièrent des efforts ciblés pour être rejoints. Des recommandations spécifiques sont mentionnées.

Ian Pike, Edi Desapriya, Kate Turcotte, Noreen Agrey, Shannon Ell, Kelly Froehlich, Michele Cairns, Kealee Playford