Articles de recherche

(English) An Evaluation of the Effectiveness of Simulator-Based Training on the Acquisition of Gear-Shifting Skills for Learner Truck Drivers

Nom de fichier 1A-Pierro-Hirsch.pdf
Taille du fichier 194 KB
Version 1
Date ajoutée 8 mai 2011
Téléchargé 5 times/fois
Catégorie 2011 CMRSC XXI Halifax
Tags Session 1A
Author/Auteur Pierro Hirsch, Sonia Pignatelli, François Bellavance

Résumé

Le bilan routier des conducteurs de véhicules lourds influe directement sur la santé publique, avec les conducteurs plus jeunes et moins expérimentés représentant les risques d’accidents les plus élevés. Par conséquent, l'amélioration de la formation des nouveaux conducteurs de véhicule lourds a le potentiel de réduire le nombre et la gravité des collisions impliquant un véhicule lourd. Il existe certaines preuves de transfert réussi de formation sur simulateurs de conduite à la conduite réel en termes d’habiletés et de sécurité. Ce projet de recherche compare les résultats d'un programme traditionnel de formation de nouveaux conducteurs de véhicules lourds avec un programme modifié qui comprend un auto-apprentissage des changements de vitesse sur un simulateur (programme nommé Golden Shifter MD). Un total de 80 apprentis conducteurs de véhicules lourds d'une école de conduite ont participé à cette étude. Le groupe expérimental de 48 apprentis provient du campus principal équipé de simulateurs de conduite. Le groupe témoin de 32 apprentis provient de deux sites satellites. Le même évaluateur a utilisé un formulaire standardisé pour évaluer les changements de vitesse de chaque participant en conduite réelle sur des itinéraires normalisés.

Les résultats n'ont pas permis de tirer des conclusions définitives au sujet du transfert de la formation sur simulateur en conduite réelle. Cependant, un grand écart dans les scores d'évaluation des apprentis conducteurs dans les deux groupes indiquent que certains d’entre eux ont besoin de plus de temps pour maîtriser les changements de vitesse. Ces résultats ont inspiré certaines améliorations au programme d’auto-formation des changements de vitesse sur simulateur pour les apprentis conducteurs de véhicules lourds. De plus, les données indiquent que ce programme d'auto-formation sur simulateur a un fort potentiel pour dépister les apprentis conducteurs qui ont plus de difficultés avec l’apprentissage des changements de vitesse. Tout d'abord, au début de la formation pratique, le programme pourrait éventuellement identifier les apprentis qui ont besoin de plus d'heures de pratique pour parvenir à maîtriser les changements de vitesse. Deuxièmement, le programme pourrait alors fournir aux apprentis la possibilité de pratiquer avec peu ou pas de supervision d'un enseignant. D'autres recherches sont nécessaires pour évaluer ces améliorations et leurs potentiels bénéfices.

Pierro Hirsch, Sonia Pignatelli, François Bellavance