Articles de recherche

(English) A Process for Integration of Cyclists and Pedestrians at Interchanges

Nom de fichier FINAL-PAPER-91.docx
Taille du fichier 227 KB
Version 1
Date ajoutée 10 juin 2012
Téléchargé 3 times/fois
Catégorie 2012 CMRSC XXII Banff
Tags Session 1B
Author/Auteur Maurice Masliah, Amy Ibrahim, Guinevere Ngau

Résumé

Échangeurs d'autoroute sont l'interface entre les autoroutes provinciales et les collectivités locales. Le fonctionnement de l'échanges affecte à la fois l'environnement adjacent route municipale et l'efficacité du réseau autoroutier, car elle sert de trajet et des biens a besoin de mouvement. Cross-rues dans les échangeurs autoroutiers sont en évolution pour accueillir un plus large éventail de modes de déplacement comme la marche et le cyclisme. Il est nécessaire d'avoir un processus pour équilibrer les besoins de sécurité du transport actif avec les objectifs opérationnels de maintien d'un système routier efficace.

Dans le cadre du projet pour le ministère des Transports de l'Ontario (MTO), nous avons développé processus de recommandation des actifs de transport alternatives de conception au niveau des échangeurs. Ce processus est similaire au processus utilisé en génie de la valeur, qui comprend la définition des questions opérationnelles et les besoins liés au transport actif, une enquête de bureau, une enquête de terrain, et un atelier avec une équipe multidisciplinaire pour atteindre un coût de conception des solutions de rechange efficaces pour l'amélioration des infrastructures . Ce processus évalue les sites sur une base site par site afin de refléter les caractéristiques uniques de la circulation, les préoccupations opérationnelles et des contraintes physiques de chaque emplacement. Le niveau d'exposition aux automobilistes et des piétons et des véhicules-cyclistes conflits est évaluée par rapport au nombre et la complexité des points de conflit, de la gravité des conflits mesurées par la vitesse des véhicules dans les points de conflit, et le volume-exposition mesurée par le volume de véhicules, des piétons et des cyclistes qui interagissent au point de conflit. Grâce à ce processus systématique, nous montrons comment les gouvernements provinciaux et municipaux peuvent travailler ensemble pour identifier les problèmes de transport actifs et des besoins, reconnaître les contraintes, identifier les alternatives possibles, d'évaluer et d'affiner la conception des solutions de rechange. Ce processus d'intégration des cyclistes et des piétons au niveau des échangeurs a été mis à l'essai à un certain nombre d'endroits en Ontario et a abouti à un consensus tant chez les intervenants provinciaux et municipaux.

Ce document dresse la liste des alternatives possibles pour intégrer les cyclistes et les piétons au niveau des échangeurs, utilise une combinaison de variables (nombre et la complexité des points de conflit, et le volume et la vitesse des véhicules) pour classer les niveaux d'exposition bas, moyen et élevé, et présente un processus de collaboration avec les parties prenantes.

Maurice Masliah, Amy Ibrahim, Guinevere Ngau