2018 Abstracts – Recherche et évaluation

3 octobre 2017   |   Catégories :

Titre de l'article

ÉVALUATION DU PROGRAMME D’ÉDUCATION À LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET DES NOUVELLES MESURES D’ACCÈS GRADUEL À LA CONDUITE POUR LES NOUVEAUX CONDUCTEURS D’UN VÉHICULE DE PROMENADE AU QUÉBEC

Contexte ou historique

Malgré les actions entreprises par la Société de l'Assurance automobile du Québec et les résultats obtenus au cours des dernières années, il y avait encore, en 2006, une surreprésentation des jeunes dans le bilan routier québécois. Dans le but de diminuer leur nombre d’accidents, de nouvelles mesures d’accès graduel à la conduite (AGC) sont entrées en vigueur à partir du 17 janvier 2010. De plus, le contenu du cours de conduite a été revu sous la forme actuelle du Programme d’éducation à la sécurité routière (PESR) et son caractère obligatoire a été réintroduit.

Objectifs

Mesurer l’effet du PÉSR et des nouvelles mesures d’AGC sur le bilan routier des nouveaux conducteurs

Méthodologie

D’une manière générale, le cadre méthodologique de la présente évaluation du PESR et des nouvelles mesures d’AGC consiste en une comparaison du comportement routier des nouveaux conducteurs d’un véhicule de promenade avant et après l’entrée en vigueur du PESR, en tenant compte de la variation correspondante d’un groupe contrôle.

ll est possible de mesurer l’effet direct du PESR que pour les titulaires d’un permis d’apprenti conducteur ou les titulaires d’un permis probatoire âgés de 16 à 24 ans. Pour les autres groupes d’analyse, les nouvelles mesures d’AGC doivent également être prises en compte et leurs effets sur les nouveaux conducteurs ne peuvent être dissociés des effets attribuables au PESR.

Résultats

Pour les nouveaux conducteurs de 16 à 24 ans :
• l’effet individuel du PESR a permis de réduire de 17 % à 25 % le ratio de conducteurs impliqués dans les accidents avec dommages corporels lors de la phase d’apprentissage ou lorsqu’ils détiennent un permis probatoire;
• en première année avec un permis de conduire, l’effet du PESR, de la phase intermédiaire et du zéro alcool a permis de réduire d’environ 10 % le ratio de nouveaux conducteurs impliqués dans un accident avec dommages corporels.

Pour les nouveaux conducteurs de 25 ans ou plus, les résultats indiquent également une amélioration de leur bilan routier :
• Le PESR a permis de diminuer d’environ 20 % le ratio des apprentis conducteurs impliqués dans les accidents avec dommages corporels;
• L’effet du PESR et du permis probatoire de 24 mois a permis la réduction du ratio de conducteurs impliqués dans les accidents avec dommages corporels de 12 %, 18 % et 28 %, respectivement en première, deuxième et troisième année de conduite seule;
• À noter que le faible nombre de nouveaux conducteurs de 25 ans ou plus limite la portée des résultats et incite à prendre en compte ces résultats avec précaution.

Discussions

Il faut noter que quelques mois avant l’entrée en vigueur du PESR, un phénomène d’accélération de la prise du permis d’apprenti conducteur a été observé. Il semble que certains nouveaux apprentis conducteurs souhaitaient éviter de se soumettre aux nouvelles mesures du programme.

Par conséquent, dans les mois qui ont suivi, et même après quatre années d’entrée en vigueur du PESR, les cohortes annuelles d’apprentis conducteurs sont encore moins nombreuses que ce qu’elles étaient avant 2010, bien que la population ait légèrement augmenté au cours des années. De plus, depuis le 17 janvier 2010, une proportion plus importante d’apprentis conducteurs a obtenu leur permis à l’âge de 16 ans, par rapport à la période précédente.

Conclusions

La mise en place du PÉSR et des nouvelles mesures d’AGC a entraîné des effets significatifs sur plusieurs aspects de la mobilité et de la sécurité des nouveaux conducteurs d’un véhicule de promenade impliqués dans les accidents avec dommages corporels.


Déterminez si votre présentation finale se fera sous la forme d’un article ou uniquement sous forme de diaporama : Présentation sous forme de diaporama (par exemple, PowerPoint)

Choisissez parmi les sujets énumérés ci-dessous : Initiatives en matière de sécurité routière